My Joomla
Fabricant de solutions laser

Découpe, micro usinage

La découpe laser

La découpe laser est principalement utilisée pour la découpe à plat de tôle en acier, aluminium ou tout autre type de matière. Ce procédé de découpe utilise généralement des sources laser CO2 ou des sources laser à fibre. Les laser CO2 sont systématiquement utilisés sur des machines à axes cartésiens de type X,Y,Z (comparable à une machine-outil conventionnelle).

La longueur d’onde émise par les lasers CO2 est de 10,6 µm. La puissance des laser CO2 peuvent atteindre plusieurs kilowatts ce qui permet des découpes à bords propres mais thermiquement très affectés. Ces sources à bas coûts ont cependant un très mauvais rendement énergétique puisqu’il est inférieur à 10%. De plus leur maintenance est fréquente et engendre un surcoût significatif.

Avec une longueur d’onde plus courte à 1,07 µm, les lasers à fibre sont quant à eux plus simples à intégrer dans une machine laser. Ils sont de plus en plus envisagés comme une alternative aux lasers CO2 du fait de leur meilleur rendement et de leur facilité d’intégration. Les lasers à fibre peuvent ainsi être montés sur un robot permettant une multitude de configurations de découpe. En plus d’un rendement de l’ordre de 25% et d’un besoin de maintenance réduit, le laser à fibre limite les zones thermiquement affectées.

En fonction du type de matériaux, de la précision de découpe et de la taille de la pièce, il possible d’utiliser d’autres sources laser ayant des caractéristiques mieux adaptées aux applications recherchés (médical, horlogerie, semiconducteur, électronique, etc…). Les sources à très courtes durées d’impulsions de l’ordre de la femto seconde sont utilisées pour des découpes très fines et ne génère pas de zone d’affectation thermique pour ne pas dégrader les propriétés de la pièce au niveau de la zone de découpe.

Découpe laser fine laser à fibre

Découpe laser à fibre

Découpe laser fine laser à fibre médical

Découpe laser à fibre

Découpe laser spirale en verre

Découpe laser vert nano seconde